Les champions de planche à voile et de windsurf présentés par Yannick Dacheville

yannick dacheville et la planche à voile

La planche à voile (ou de son nom anglais windsurf) est un sport de glisse qui nécessite d’avoir une bonne technique. Elle est constituée d’un gréement articulé à la planche à la base du mât et se pratique à l’aide d’une planche insubmersible ou flotteur.

Il s’agit dans cette discipline de tenir debout sur la planche et de la diriger sans gouvernail, soulevant le mât et la voile, en s’inclinant d’avant en arrière et en changeant ses appuis sur la planche. Elle est toutefois difficile à pratiquer à cause de l’instabilité de la planche.

Le matériel à utiliser pour faire de la planche à voile avec Yannick Dacheville

Le véliplanchiste doit donc être capable de changer rapidement de trajectoire en fonction du vent, du courant et de ses aptitudes.

Ce sport nécessite d’avoir des compétences comme savoir nager, être dans une bonne condition physique, disposer de capacités de coordination, de souplesse et de sens de l’équilibre. La planche peut aussi se transformer en bouée de sauvetage.

Les fabricants allègent de plus en plus la planche à voile selon Yannick Dacheville pour une meilleure maniabilité et un meilleur confort, avec du carbone et du polymère. Les planches sont créées en fonction des niveaux de pratique et des disciplines : vitesse, vagues, Funboard, Slalom, Bump et Jump ou Freestyle.

Les gréements sont aussi fabriqués pour être en adéquation avec les conditions. Il faut prendre en compte la météo, car le vent est indispensable à la pratique de cette activité. Le pratiquant doit donc connaitre la direction du vent pour mieux se déplacer sur l’eau.

Les équipements de sécurité sont primordiaux. Le véliplanchiste doit posséder une tenue anti UV, des lunettes de soleil et une tenue iso thermique en cas de température basse. Une lampe de poche étanche, un dispositif de signalisation sonore et un VFI sont à utiliser au delà de 300m de la côte.

Quelques petits matériaux viennent compléter l’ensemble de la planche à voile, comme un wishbone, un harnais, une poulie d’étarquage (pour éliminer le frottement), un tire-veille à boule, un étarqueur (à manivelle ou à cliquet) et des protections de pied de mât.

Les champions de planche à voile

La planche à voile, sport pratiqué par Yannick Dacheville, permet aux sportifs d’étendre leur limite physique et psychologique. Elle contribue à maintenir la forme par d’importants efforts physiques pour maintenir la planche sur l’eau et se déplacer. Les sportifs sont ainsi primés chaque année.

Antoine Albeau est le champion du monde de Funboard pour la 22e fois de sa carrière (et 4e fois d’affilée en slalom), lors de la manche de saison en Nouvelle Calédonie, quelques jours après son record du monde de vitesse en planche à voile à 98 km/h.

La Française Charline Picon, à 33 ans, s’impose en RS.X et remporte sa 6e médaille d’or aux jeux olympiques de Rio. Elle vient d’accoucher de son premier enfant.

Pierre Le Coq, quant à lui, obtient sa 20e médaille (de bronze) aux J.O de Rio en RS.X. Il a été 2 fois champion du monde en RS.X à son adolescence. Il a aujourd’hui 28 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *