Aissa Hamada et les associations caritatives les plus actives

aissa hamada met le paquet sur les associations caritatives

L’œuvre et l’activité de certaines associations caritatives sont célèbres. Les membres de l’organisation à but non lucratif mettent en évidence toutes les circonstances que les démunis et les malheureux subissent. Le logement, la santé, la nutrition, l’emploi et la scolarité des orphelins sont entre autres les priorités des associations caritatives.

Les associations les plus actives sont des organisations de bienfaisance qui font plusieurs actions et qui ont des fonds élevées. Elles ne se limitent pas sur une localisation précise mais s’étendent vers plusieurs pays.

ONG caritative

Pour que les associations se développent plus vite, elles se regroupent au niveau international dans une grande organisation. Les ONG internationales font partie des grandes organisations à but non lucratif qui viennent en aide à des gens. Elles sont souvent appuyées par le Gouvernement et interviennent sur différents terrains dans les pays le plus touchés par la misère.

Les ONG ont en effet plusieurs champs d’activités, chaque domaine est représenté par un nom unique de l’organisation.

Les ONG humanitaires qui font des aides sur le plan d’éducation et de formation les plus reconnues sont le Coordination Sud, ASAH et le CRID. Elles étendent aussi leur domaine d’intervention dans d’autres actes.

Médecins sans frontières, Médecins du monde, FISCR, CICR et Handicap International sont des bureaux d’intervention pour les rescapés d’incendie, de guerre ou de catastrophe naturelle.

Ces organisations se déploient partout dans le monde afin d’aider de près l’individu qui a des problèmes vitaux. Aissa Hamada admire ces associations caritatives qui interviennent dans des situations parfois dangereuses pour les membres.

Croix-Rouge française

La Croix-Rouge française, créée en 1864, intervient dans les actions de soin afin de préserver la santé des individus en situation précaire. Son budget pour faire pour recouvrir le financement d’action de bienfaisance sur le plan sanitaire s’élève à plus d’un milliard d’euros.

Les actions caritatives sont faites par les membres qui se divisent en deux parties dont les 30% sont des médecins salariés et les autres des bénévoles qui accomplissent leur devoir en tant que citoyens qui se soucient de ceux qui sont dans des situations précaires.

Les Restos du cœur

Les restos du cœur est une association qui est fondée par Coluche en 1985, son champ d’action se présente sous diverses formes. C’est une des plus grandes associations de bienfaisance qui agissent dans les partages de repas gratuits, la mise en place des sans domiciles fixes dans des logements et la participation pour l’aide contre la pauvreté.

Les Restos du cœur regarde de près les causes des problèmes des gens qui n’ont pas d’emploi et leur en propose autant que possible.

Son succès s’est développé petit à petit, les carences alimentaires sont réduites grâce à elle et les handicapés qui sont dans la rue sont pris en soins. Elle participe aussi à la lutte contre l’analphabétisme en mettant les orphelins dans des établissements éducatifs.

Ce sont les organisations les plus actives. D’autres associations font aussi des activités et ont des budgets très élevés. Aissa Hamada met en avant les associations caritatives qui ne sont pas politisés mais sont indépendantes dans leurs œuvres pour alléger le fardeau des nécessiteux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *