Conseils d’Aissa Hamada pour les commerciaux en herbe : comment booster ses ventes ?

Aissa Hamada comment booster ses ventes

L’activité commerciale n’est pas comme les autres activités du secteur tertiaire. Elle nécessite une présence constante tant sur les réseaux sociaux que dans la boutique elle-même. Être dynamique et rigoureux n’est pas suffisant, le marketing est également utile pour réussir dans ce domaine. Quelques conseils d’Aissa Hamada s’avèrent nécessaires pour maximiser les ventes et développer le portefeuille client.

« Ne pas rater une occasion pour faire connaître l’entreprise » confie Aissa Hamada

Toutes occasions sont bonnes pour faire connaître et parler de sa société. Cela peut se passer durant un voyage d’affaires ou lors d’un repas avec des personnes potentiellement importantes pour l’entreprise. Qui est Aissa Hamada ?

Il s’agit de le faire connaître sans tout de même influencer les acheteurs puisque cela peut les ennuyer. Rien de plus attirant qu’un speech bien élaboré accompagné d’anecdotes familiales et drôles. Cela peut augmenter en un temps-record les ventes et présenter l’activité commerciale très rapidement.

Consacrer du temps pour l’activité commerciale

Il est primordial de faire des efforts marketing et commerciaux pour avoir des effets de longue durée. Il ne faut surtout pas hésiter à se soustraire aux urgences du quotidien et sacrifier quelques heures par jour pour améliorer les outils commerciaux comme les mailings, les plaquettes, etc.

Il ne s’agit pas de s’asseoir tout simplement devant l’ordinateur mais le plus important est d’améliorer les outils de communication tel que les publicités, le référencement, etc. Quelques minutes s’avèrent également utiles pour la préparation des futures actions.

Se mettre à la place des acquéreurs

Rien de plus efficace pour booster les ventes que de connaître les avis des clients, les forces de son entreprise, son avantage et ses atouts concurrentiels. Un sondage des clients est ainsi nécessaire pour identifier les bénéfices majeurs du produit.

Les consommateurs eux-mêmes peuvent dire ce qu’ils aiment ou détestent dans le produit. En cas de feedback négatif, il faut demander ce qui doit être amélioré pour combler les faiblesses ou pour les résorber. La modification des outils marketings est strictement essentielle pour augmenter l’impact de la campagne.

Se concentrer sur les clients actifs

Il est important de savoir différencier les acheteurs et ceux qui ne sont pas encore prêts à acheter. Un langage marketing et un argument spécifique sont à adopter en présence de personnes peu intéressées, les influencer n’est pas la meilleure des solutions selon Aissa Hamada. (Découvrez ses spécialités ici)

Il est donc essentiel de prendre plus de temps avec les prospects intéressés au lieu d’influencer ceux qui ne sont pas prêts à acheter.

Répondre aux demandes des clients

Répondre rapidement à la demande de documentation offre plus de chances d’arriver à la conclusion de vente selon les expériences vécues par Aissa Hamada résumées sur Linkedin. Le délai de réponse tolérée doit être au moins de 48 heures après le premier contact.

Ce sont les concurrents qui s’en chargent si ce délai n’est pas respecté ou pire, les clients eux-mêmes ont le temps de faire une comparaison des offres.

Mettre en œuvre une base de données consommateurs

Cette mise en place est essentielle puisque les consommateurs constituent en général le capital d’une activité physique. Les opérations de fidélisation et d’extensions peuvent fructifier seulement si elles ont été mieux qualifiées.

Un commercial parvient à augmenter ses ventes en répondant aux attentes des clients tout en se souciant de leur satisfaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *