Rendez-vous visible sur Google : faites appel à notre agence SEO de Lyon

iOnweb agence de référencement à Lyon

Vous avez un superbe site… que, malheureusement, personne ne visite. Pourquoi ? Sans doute parce qu’il n’a pas été pensé pour le référencement naturel (ou SEO, comme Search Engine Optimization). Si tel était le cas, il est probable que vous auriez davantage de clients, qui auraient découvert vos activités via votre site.

Toutefois, il n’est jamais trop tard pour corriger le tir et faire de votre site une machine de guerre pensée pour Google. Comment s’y prendre ? iOnweb, agence de référencement à Lyon, vous dit tout dans cet article…

D’abord, comprendre comment fonctionnent Google et les autres moteurs de recherche

Commençons par le commencement. Comment fonctionne Google, ce géant de la Silicon Valley, dont dépend votre sort ? En fait… un peu de la même manière que les autres moteurs de recherche, si ce n’est que ses critères de pertinence appliqués à vos pages diffèrent de ceux de ses principaux concurrents (Yahoo, Bing, etc…).

Les moteurs de recherche disposent de crawlers (ou spiders), des logiciels conçus pour explorer le web en permanence. Ils circulent sur les pages (notamment celles de votre site, oui oui…) et lisent… Que lisent-ils ? Pas tout à fait la même chose que vous bien sûr. Là où vous voyez une belle page et de beaux contenus, les crawlers, eux, ne voient que le code source (qui réunit le code HTML, CSS, Javascript, PHP…).

Pour cela, ils suivent les backlinks (ou liens) intégrés dans les pages. Cela leur permet de circuler à l’intérieur d’un site et d’un site à un autre. Chaque page est ensuite indexée : cela signifie que Google l’enregistre dans l’un de ses data centers. Vos pages y sont stockées sous la forme de quelques lignes de code.

Que se passe-t-il ensuite ? C’est très simple. Quand un internaute fait une requête auprès de Google ou du moteur de recherche (c’est-à-dire tape des mots dans la barre de recherche), celui-ci fouille dans ses archives stockées dans les data centers. Il recense toutes les pages qui traitent du sujet demandé et les propose à l’internaute. La question est : dans quel ordre ? Car, quand on compte sur Google pour amener des clients à son entreprise, mieux vaut apparaître en première page – voire dans les trois premières positions – que de se retrouver perdu dans les méandres de la troisième page ou plus loin.

Optimisez vos pages web : H1, metadescription, metatitle…

Tout commence par l’optimisation de ses propres pages. C’est l’une des premiers critères de Google pour faire remonter vos pages dans les résultats de recherche. Le moteur de recherche de Mountain View n’aime rien tant que les contenus clairs et pertinents sur lesquels les internautes s’attardent. Vous voilà prévenu… et voici les conseils que nous vous donnons pour optimiser vos pages.

Déterminez un mot-clé par page… et ne mélangez pas les sujets. Si vous parlez de location de vélo sur l’une de vos pages, vous n’y parlez pas de location de voiture, et vice versa. L’internaute cherche des informations sur un sujet précis. Google apprécie donc que vous lui lui donniez le nécessaire sur ce qu’il attend, et pas autre chose. Donc, faites au plus simple : ne parlez que d’un seul sujet sur chaque page, mais donnez toutes les informations possibles ! Evidemment, ce travail commence par un recensement de tous les mots-clés intéressants pour votre activité.

Ecrivez 500 mots. Davantage si vous le souhaitez, mais pas moins. Plus vos textes seront étoffés et contiendront des mots qui se rapportent à l’activité ou au service décrit, plus Google considérera votre page avec attention et sera susceptible de la valoriser dans les résultats de recherche. Ne vous attendez pas à décoller avec quelques photographies et quelques lignes trop courtes. Faites long. Et arrangez-vous pour que le design de votre page n’en souffre pas, sans quoi, c’est l’internaute qui fuira. Vous devez contenter Google, mais aussi donner envie à l’humain de vous lire. Attention : surtout, ne faites pas de copier-coller de vos textes : les moteurs s’en rendent compte facilement et ils détestent ça… Vous êtes prévenu !

Remplissez les “zones chaudes” de votre page. Il en existe plusieurs :

– Le métatitre (aussi appelé “metatitle”, “balise title” ou “balise titre”) est sans doute le plus important. Vous le retrouvez dans les résultats de Google : c’est le fameux lien bleu sur lequel vous cliquez. Il doit contenir votre mot-clé. La compréhension de Google s’en trouve facilitée.
– Le H1 : c’est en quelques sortes le second titre, celui de votre page. Il doit lui-aussi contenir le mot-clé, ou une variante proche (par exemple la même expression au pluriel ou un synonyme).
– Les H2, H3… Jusqu’à H6. Ce sont les sous-titres ou titres secondaires. Ils sont importants pour Google, mais aussi pour le confort de lecture de l’internaute. Placez-y des mots-clés secondaires relatifs à la requête sur laquelle vous travaillez.
– L’URL : oui, elle est importante aussi ! Mettez-y vos mots-clés ou des variantes proches.
– La metadescription : elle n’est techniquement pas prise en compte par Google, mais elle est lue par l’internaute. En effet, dans les résultats de Google, c’est le morceau de texte sous le lien bleu. il faut donc s’attarder dessus et lui donner un sens commercial.

Vous avez fait tout cela ? Bien ! Maintenant, liez habilement vos pages entre elles au moyen de backlinks et le tour est joué. Notez-le : une bonne agence SEO est capable de vous accompagner dans ce travail et de réaliser vos contenus pour vous, en lien avec vous.

Notre agence de référencement Lyon vous accompagne sur la partie netlinking

Mais optimiser ses pages n’est pas tout. Google a également bâti sa réputation sur le PagRank… ou la popularité d’une page web. Celle-ci est notamment déterminée par le nombre de liens externes que reçoit cette page. Par exemple, si un site fait un lien vers l’une de vos pages, cela fait augmenter sa popularité, son PageRank, et vos chances de la voir se positionner mieux dans les résultats de Google augmentent.

Toutefois, attention : ce travail ne doit surtout pas être fait n’importe comment. iOnweb vous déconseille par exemple fortement d’abuser des liens “faciles” et considérés par Google comme “fictifs” : ainsi, les annuaires web et les communiqués de presse ne doivent pas être utilisés outre mesure. Plus un lien est naturel et “propre”, meilleures sont vos chances de progresser dans Google.

Notre agence de référencement web basée à Lyon vous accompagne dans ce travail de netlinking (ou “linkbuilding”).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *