JMDCFAO, expert depuis 25 années dans la réalisation de moules prototypes

JMDCFAO : expert en conception de moules prototypes

JMDCFAO est une entreprise spécialisée en création de moules prototypes. Forte de plus de 25 ans d’expérience, l’entreprise intervient dans divers domaines parmi lesquels on peut citer les nouvelles technologies et le médical. Partenaire de grandes marques, elle dispose des compétences nécessaires pour la fabrication de machines de précision et réalise les projets de A à Z, depuis les études de fabricabilité, en passant par la conception jusqu’au contrôle.

Pourquoi un moule prototype ?

Les prototypes de moules industriels sont uniquement destinés à des productions d’éléments en petite quantité. Bien qu’ils soient simplifiés, ces équipements permettent de concevoir des pièces d’une qualité similaire à celle des moules de série.

En règle générale, ils sont dotés d’une carcasse standard et d’empreintes conçues en acier ou en aluminium. Dans l’optique d’amoindrir significativement leur coût de fabrication, leur guidage et leurs éjecteurs sont réduits.

Par ailleurs, ils ne disposent pas de tiroirs ni de contre dépouilles, puisqu’ils sont réservés à la conception d’éléments relativement simples dans 99% des cas.

Les prototypes se présentent comme les solutions incontournables pour les entreprises de taille restreinte et celles qui ne bénéficient pas d’un budget suffisamment important pour s’offrir des moules de série.

Leur durée de vie peut atteindre 5 000 pièces et leur conception est particulièrement rapide contrairement aux équipements de série.

Dans la fabrication de prototypes de moules industriels, JMDCFAO procède à la validation des équipements en se basant sur la qualité des pièces qu’ils produisent.

L’étude de fabricabilité

Chez JMDCFAO, l’équipe en charge de la conception des prototypes de moules industriels effectue systématiquement une étude de fabricabilité.

Elle est réalisée en prenant en compte les pièces devant être fabriquées par l’équipement et a pour principal objectif de déterminer avec précision les différentes caractéristiques des éléments qui vont le constituer : l’état de surface, la dépouille, les parois et le rayon d’usinage.

L’état de surface peut influer sur le prix d’un moule. Il se charge de la finition des pièces (lisse, brillante, etc.) et doit être défini en fonction de la qualité recherchée par le client.

La dépouille est le dispositif qui permet d’éjecter les pièces. Elle arrondit leurs arêtes et incline leurs faces pour que leur extraction du moule soit rapide et facile. Une mauvaise dépouille pourrait entrainer des déformations au niveau des produits et/ou compliquer leur éjection.

En règle générale, une pièce doit comprendre un angle de dépouille de 0,5 degré. Pour les surfaces qui présentent un certain nombre de textures, cet angle peut atteindre 5 degrés.

A l’instar de l’état de surface, les parois jouent un rôle important dans la qualité des pièces. Elles garantissent l’absence de gauchissement et de retassure durant le processus de refroidissement.

Dans le cas des prototypes, elles peuvent être simplifiées pour réduire les coûts de fabrication. Cependant, certaines règles doivent être respectées pour ne pas altérer la qualité des produits.

En fonction de la matière qui va être moulée, l’équipe de JMDCFAO peut choisir de mettre en place des parois d’une épaisseur allant de 1 à 3,5 mm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *